Le passeport vaccinal renommé… « Pass sanitaire » : un relifting ?

Samedi 13 mars 2021

Depuis quelques jours, une campagne de communication mise en œuvre avec le président de la République bat son plein : ne parlez plus d’un peu fréquentable « passeport vaccinal », mais préférez-lui le nouveau « pass sanitaire ». C’est nouveau, donc c’est bien ?


L’idée en présence derrière le « pass sanitaire »

Dans le cadre du Covid-19, il s’agit dans un premier temps de faire accepter l’idée qu’il faudrait subordonner l’exercice de nos libertés individuelles à l’usage d’un certificat sanitaire, notamment numérique.


Comment nous faire accepter ce « pass » ?

Une technique classique est utilisée : mettre en avant un objectif louable. Ainsi, le président de la République prétend lui-même que ce « pass » ne sera pas soumis (i.e. dans un premier temps) à une vaccination : « Si on arrive […] à rouvrir certains de ces lieux, nous ne saurions conditionner leur accès à une vaccination ». C’est en principe rassurant.

Le diable, lui, se cache souvent dans les détails. Ainsi nous précise-t-on déjà que cette non-obligation tient seulement au fait : « que nous n’aurions même pas ouvert la vaccination aux plus jeunes d’entre nous ».

De toute évidence, un passeport vaccinal est en préparation. Il a été renommé « pass sanitaire » en vue de le rendre acceptable.

Maintenant que nous avons compris, que faire ? Nous pensons que la transparence est une arme douce et puissante contre les écarts antidémocratiques. Pour mémoire, ce projet de passeport vaccinal est construit sur la base de vaccins qui n’ont qu’une autorisation de mise sur le marché provisoire (compte tenu de la fragilité des études faites et du manque de données).

Un sentiment de « Déjà-vu »

Cette affaire mêlant politique et industrie pharmaceutique nous donne un sentiment de « Déjà-vu » (voir par exemple la vidéo ci-dessus sur l’affaire Levothyrox avec MySmartCab). C’est pourquoi, en réponse à vos nombreuses demandes, nous avons ouvert une Pétition Action Collective Européenne intitulée « deja-vu » sur la vaccination Covid-19.


Si vous ne l’avez pas encore fait, vous pouvez consulter et même signer cette pétition, en cliquant ci-dessous :

  • Voir la Pétition « Déjà-vu »

6 vues0 commentaire