Une arnaque est en cours avec la sénilité de Biden, et les médias tombent dans le panneau...

Vendredi 12 mars 2021

Les manipulateurs au sein de l’Oligarchie Mondiale ont compris que la meilleure manière de nous berner est de paraître plus naïfs que le dernier des naïfs, voire carrément idiots. Ils savent parfaitement exploiter notre tendance à prendre les dirigeants ou, de manière plus générale, tous les hommes de pouvoir, pour des incapables et des imbéciles.


Il faut, en effet, être bien naïf pour croire que l’État Profond qui, rappelons-le, a été obligé d’abattre toutes ses cartes, au risque de dévoiler certaines de ses facettes les plus noires qu’il aurait préféré garder cachées, n’avait pas prévu toutes les conséquences liées au grand âge et à l’usure du président qu’ils ont installé à la Maison Blanche. Ils savaient parfaitement ce qu’ils faisaient en choisissant Biden et, aujourd’hui, il semble qu’ils sont en train de passer à l’étape suivante concernant le nouveau président.


Il ne se passe plus un jour sans qu’il n’y ait dans les médias de gros titres relatant un évènement lié à la sénilité de Joe Biden. Ses gaffes, ses trous de mémoire, ses cafouillages, le tout parfois mis en exergue par lui-même (du genre « qu’est-ce que je fous ici »), ses disparitions prolongées, son incapacité à répondre aux questions des journalistes, etc… se renouvellent de plus en plus fréquemment, et, surtout, sont de plus en plus exposés au grand public par les grands médias.


C’est comme si ces grands médias, qui avaient pourtant tout fait pour faire arriver Joe Biden à la Maison Blanche, étaient en train de préparer l’opinion à la possibilité d’une procédure de destitution du président pour incapacité. Il est même possible que Biden soit lui-même complice de cette mascarade et en rajoute pour bien souligner ses difficultés soudaines à agir normalement. Rappelons, à tout hasard, que Joe Biden n’a pas encore 80 ans, et l’image que l’on veut donner de lui est celle d’un nonagénaire ou d’un centenaire malade.


Observons leur manège et attendons de voir ce qu’ils nous préparent.

3 vues0 commentaire