Le patron de Pfizer fête Hanoukka après avoir reçu le feu vert final pour distribuer son vaccin...

Dernière mise à jour : 30 déc. 2020

Le PDG de Pfizer, fils de survivants de la Shoah, allume les bougies de Hanoukka”, titre fièrement Times of Israël. Le Monde Juif en fait également l’objet d’un article. Avant d’être reprise par des médias alternatifs et sites dissidents que la police de la pensée classera dans la case “complotiste”, cette information est donc d’abord apparue dans des médias communautaires juifs. “Albert Bourla, PDG de Pfizer, allume les bougies de Hanoukka lors d’une cérémonie virtuelle organisée par l’ambassade d’Israël à Washington, le 16 décembre 2020”, écrit Times of Israël. “Le PDG de Pfizer, Albert Bourla, a allumé les bougies de Hanoukka lors d’une cérémonie virtuelle organisée par l’ambassade d’Israël à Washington mercredi soir, quelques jours seulement après que son entreprise pharmaceutique a reçu le feu vert final pour distribuer son vaccin contre le coronavirus à travers les États-Unis.” L’ambassadeur Ron Dermer a déclaré : « Soixante-quinze ans après que les nazis ont assassiné des millionsde personnes, le Dr Bourla mène aujourd’hui la


course pour en sauver des millions »


« En cette fête de Hanoukka, alors que cette année extrêmement difficile touche à sa fin et que nous nous tournons vers un nouveau départ, nous célébrons à la fois l’incroyable esprit humain et la détermination qu’il a fallu pour créer le vaccin COVID-19 et la façon dont ces efforts ont rendu possible l’impossible – mettre au point un vaccin si rapidement » , a- t-il ajouté.

Tout le monde ne partage pas l’enthousiasme de l’ambassadeur d’Israël et du PDG de Pfizer, loin s’en faut. Un journal grec a même osé comparer Albert Bourla, PDG de Pfizer, au docteur nazi Josef Mengele, horresco referens !




34 vues0 commentaire